Cédric Tanguy est représenté par la galerie aeroplastics contemporary, Brussels. www.aeroplastics.net, par la galerie Rabouan Moussion, Paris. http://www.galerie-rabouan-moussion.com et par la galerie Sandrine Mons, Nice. www.galeriemons.fr.
©Cédric Tanguy. Les droits des photos de ce site sont la propriété exclusive de l'artiste.
mail : cedrictanguymail@free.fr

3 commentaires:

Aditi Sane a dit…

Very Inspiring work...

Anonyme a dit…

Après le néant du stupide XXème siècle, enfin l'Art revient.

Tom Bombadil a dit…

Bonjour,

J'ignore si vous prendrez en compte ces quelques fort modes tes lignes ? En procédant à des recherches sur internet relativement à Carl Theodor Hasenpflug, je découvre les "peintures" actuelles ( ? ) de M. Cédric Tanguy. Si je mets des guillemets c'est par rapport à la dimension présente récurrente d'un certain "iconoclasme", geste vulgaire du "doigt d'honneur", grimaces ridicules, confusion entre le passé et le présent, etc.
Disons les choses clairement : il y a de splendides détails dans certains tableaux de M. Tanguy qui sont nettement gâchés par toute une série de "facéties" de gamin ("teen ager") mal ou plutôt non éduqué, car c'est ainsi que ces dernières apparaissent. Les détails qui méritent l'attention ressortissent au respect de la transmission "académique" des "Anciens", et bien entendu, c'est comme si le noble héroïsme de ceux-ci apparaissait à M. Tanguy insupportable et qu'il lui faille le ridiculiser ? C'est un peu l'image du p'tit bourgeois pseudo "punk" assis chez lui devant sa "playstation", gavé de hamburgers chez Mc Donald's, et qui glousse stupidement en voyant une représentation d'un port dans un tableau de Claude Lorrain !
On voit parfaitement où mène les impasses (totalitaires) de la modernité, et M. Tanguy ferait mieux de s'inspirer réellement de la méthode des "Anciens", afin de travailler sur le symbolisme, sérieusement, patiemment et rigoureusement, et émonder en lui cette fâcheuse prédisposition (pour dire le moins) au "gloussement" adolescent intempestif, afin de dégager des images dignes de ceux-ci !
Merci.
Béorn (pseudonyme ? !...)